Aboul-Gheit discute de son soutien au Processus de Transition du Soudan

Aboul-Gheit discute de son soutien au Processus de Transition du Soudan

Le Caire, 16 Juil-2019 (SUNA)- Le Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes, Ahmed Abul-Gheit, a discuté Mardi avec le Ministre Finlandais des Affaires Etrangères, Pika Haavisto, en visite au Caire, des Derniers Développements au Soudan et des Négociations en cours entre les Parties Soudanaises, ainsi que sur un certain nombre de Questions d’Intérêt Commun dans la Région.
Une source officielle au Secrétariat Général de l'ONU a déclaré qu'Aboul-Gheit avait informé le Ministre Finlandais, dont le pays assurait la Présidence Tournante de l'Union Européenne, effectuait actuellement une tournée régionale pour le compte des pays de l'UE, à la suite de la Situation au Soudan, des Efforts Généraux déployés par la Ligue Arabe pour soutenir le Soudan à ce Stade Délicat et le soutien des Parties Soudanaises au Processus visant à parvenir à un Large Consensus National menant à un Accord sur des Arrangements en vue d'un Transfert de Pouvoir Pacifique et Ordonné dans le pays.
Les deux Parties ont également discuté des moyens de renforcer le Soutien Régional et International au Soudan afin de lui permettre de relever les Défis auxquels il est confronté et de passer la phase de transition d'une manière qui réponde aux Aspirations du Peuple Soudanais et à son Spectre, notamment en appelant à la Suppression du Nom du Soudan de la Liste des pays Soutenant le Terrorisme et à la Mobilisation de l'Aide au Développement et à l'Economie et  pour le soulager du Fardeau de la Dette Extérieure.
La source officielle a ajouté qu'Abul-Gheit et le Ministre Finlandais ont également discuté de la Situation Générale au Moyen-Orient, en particulier de l'Evolution de la Question Palestinienne et des moyens de renforcer les Efforts Internationaux visant à résoudre les Crises en Syrie, en Libye et au Yémen, ainsi que de la nécessité de s'attaquer aux Interventions Régionales dans les Affaires Intérieures des pays Arabes et les Différentes Priorités Communes des deux Côtés.

Top