Conseil des Parties de l’Unité apprécie l'Accord conclu entre l'Armée

Conseil des Parties de l’Unité apprécie l'Accord conclu entre l'Armée et le Changement

Le Conseil des Partis de l'Unité Nationale a estimé que l'Accord entre le Conseil Militaire de Transition (CMT), et les Forces de la Déclaration de Liberté et du Changement (FDLC) constituait une étape importante qui se reflétera dans le Processus de Stabilité Politique et comportera les Eléments suivants.
Le Secrétaire Général du Conseil des Partis, Abboud Jaber, a déclaré que leur Conseil a Confiance dans cet Accord, qui conduit à une Période de Transition entre les Partenaires Politiques afin de permettre la mise en place d'une Constitution fondée sur la Constitution Intérimaire de 2005 jusqu'à un Consensus sur une Constitution Permanente. Il a appelé les Parties à surmonter le différend concernant les Immunités car elles ne masquaient pas l'Application de la Justice conformément aux Lois Nationales (Civiles et Pénales).
Abboud a renouvelé la position du Conseil des Partis en faveur de la Non-Exclusion de toute Force Politique en tant qu'Arme Politique avec de Grands Engagements et Devoirs Nationaux entraînant la Formation Equitable d'Institutions de la Période de Transition.

Top